Escape game : tout connaitre sur son origine

Le concept Escape game a été tiré du jeu vidéo nommé Escape Room, sortie en 2004. Le but du jeu est de trouver des réponses aux énigmes, en fouillant des indices afin de s’échapper d’une salle close et de monter en niveau supérieur. Et le tout, dans un environnement réel et non virtuel. Ce concept a été créé par Toshimitsu Tagaki en 2004, et le premier jeu fut appelé Crimson Room. Ensuite, des évolutions ont vus le jour en 2007. Les escapes games ont été améliorés en live room escape par Scrap, une société japonaise.

Le principe du jeu

Live escape game a tiré son inspiration du jeu de rôle. De ce fait, les gamers sont mis dans la peau d’un personnage donné. Ils doivent évoluer en ce sens, et collaborer avec les autres joueurs afin de résoudre des énigmes, trouver des passages secrets, ou chasser des trésors. Il existe plusieurs sortes de live escape game avec des missions bien différentes pour ce faire, et qui souvent inspirés de films, de bandes dessinées ou de livres. Mais d’autres sociétés comme Lock Academy par exemple, ont préféré façonner un univers qui leur sont propre (braquage d’un casino, braquage à la française, les catacombes, etc.). Ces lieux ont été aménagés avec beaucoup d’imaginations, de créations, de fantaisie et de décor très réaliste afin de vous emmener dans un univers hors du commun. Idéal pour s’évader et vous divertir entre amis, en famille ou avec des collègues, ces espaces de jeu sont parfaits pour jouer ensemble durant les jours chomés. Pour ce faire, vous devez constituer une équipe (de 2 à 6 personnes), puis, vous allez devoir coopérer ensemble pour pouvoir vous échapper de la salle, en une heure, en moyenne. Vous aurez également, un enchainement d’énigmes à démêler, à chercher des objets et à trouver des mécanismes qui seront ensuite, à déclencher, etc.

Son immersion sur le marché français

Développé par Scarpau Japon en 2007, par Parapark en Hongrie en 2011 et par Beijing Takagism en Chine en 2012, le concept de live escape game a aussi très vite évolué en France. En effet, il y a actuellement plus de 800 salles de jeux partout en France (Paris (Lock Academy), Montpellier (Skryptic) et bien d’autres encore. Le marché actuel de ce jeu est départagé entre 300 établissements en tout. C’est en 2013 que le premier escape game a vu le jour à Paris sous le nom de HintHunt, puis d’autres ouvertures dont pas moins de 10 salles par mois se sont enchainées entre avril et juin 2015. Parmi ces ouvertures, il y a le Lock Academy qui a fait son entrée en octobre 2015. Son succès remarquable actuel est dû à l’enthousiasme du public, car les offres de l’escape game ne sont pas figées sur une catégorie de personne, mais visent toute la population que ce soit les adultes, les jeunes, les enfants, et même les entreprises. Des recruteurs ont même adoptés un concept pour évaluer les candidats (résistance, capacité, capacité d’analyse, logique, etc.). Très vite devenu à la mode, deux salles sont ouvertes par semaines dans toutes les grandes villes françaises malgré des tarifs plus ou moins élevés (25 euro/personne/heure). La seule différence entre les salles de jeu en Asie et en Europe c’est qu’en Asie, les escapes games sont plutôt centrés sur le challenge tandis qu’en Europe, les joueurs sont concentrés sur une immersion totale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

fr_FRFrench
fr_FRFrench